Secteur Sentiers de la Pépinière

heliasClaudine Hélias
J’ai 66 ans, j’habite depuis bientôt 12 ans à Buxerolles avec mon compagnon. J’ai 3 enfants et 6 petis enfants. Je suis retraitée, Je travaillais pour un Parti politique où j’assumais les fonctions de secrétaire. Et de collaboratrice d’élus au du Conseil général. Je tiens à dire que je suis une femme de gauche libre qui repart sur une liste d’union !
Pourquoi je repars ?
Tout simplement parce-qu’après un 1er mandat où j’ai pu mesurer l’importance du rôle d’élu, où j’ai pris connaissance de la complexité d’une municipalité à gérer une ville et en même temps continuer à oeuvrer pour le « Bien vivre ensemble » m’a décidé à repartir…. pas comme ça, bien sûr, à l’aveuglette. Non en ayant pris le temps de réflexion nécessaire…
Pour moi l’important c’est de mettre l’humain en avant.  Et être élue c’est être au plus près de vous, c’est une façon d’être utile à ma ville, à ses habitants.
Je continuerai donc à faire de mon mieux, à travailler sur les projets de cette liste d’union pour continuer à donner à Buxerolles cette image de ville dynamique où il fait bon vivre.
Je ne voudrais pas terminer sans mettre en avant le rôle important des associations, toute la nécessité de leur existence.
Notre désir c’est de les maintenir à tout prix pour qu’elles puissent continuer à  permettre à tous de pouvoir s’épanouir. Le bilan au niveau des sports montre combien nous nous attachons à votre bien-être quelque que soit l’âge ou la condition des habitants. Et des projets pour ce nouveau mandat nous en avons !
En tant qu’adjointe aux sports je voulais souligner que le sport est porteur de bien être, il est aussi une thérapie, un exutoire à la souffrance physique ou mentale. Il est donc Indispensable pour une qualité de vie que tout le monde est en droit d’avoir.
A Buxerolles c’est possible car nous avons les infrastructures qui le permettent… nous avons les bénévoles qui sont là, présents. Alors nous continuerons ce que nous avons fait… à oeuvrer pour apporter encore plus de confort à  l’ensemble des habitants, toutes générations confondues !
J’aimerais terminer par une citation de Nelson Mandela : Cela semble toujours impossible jusqu’à ce qu’on le fasse… J’en suis convaincue. Et de rappeler une autre citation : Qui tente rien n’a rien ! Osons pour « Buxerolles ma ville » et ses habitants !

hemonJulien Hémon

Je m’appelle Julien Hémon. Je suis employé comme téléconseiller dans un très grand centre d’appel prestataire du département, j’y suis également délégué syndical. J’habite depuis 2009 à Buxerolles avec ma femme et ma fille de 4 ans.  En louant à Buxerolles nous avons trouvé un cadre de vie serein et accueillant. C’est pour défendre ces qualités qu’en tant que membre du parti communiste j’ai souhaité participer à cette campagne électorale, c’est avant tout l’humain qui compte pour moi

devergneLudovic Devergne

J’ai 33 ans. Je vis en couple et j’ai 2 très jeunes enfants.
J’ai été pour la première fois conseiller municipal en 2001 lorsque je me suis présenté en candidat libre dans le village de mon enfance : Oyré. Mon père était ouvrier dans la métallurgie, ma mère travaillait chez un équipementier automobile puis en tant que famille d’accueil. Ils sont aujourd’hui tous les deux en retraite.
Etudiant à Poitiers dès 1998, j’ai obtenu une maîtrise AES tout en menant une activité syndicale intense à l’UNEF dans les conseils d’administration du CROUS et de l’Université de Poitiers.
J’habite Buxerolles depuis 2005. Dans un premier temps j’ai habité la « rotonde », puis en 2006, j’ai fait l’acquisition d’une maison dans le quartier de la Pépinière.
Je suis responsable de la section du Parti Socialiste de Buxerolles qui m’a investi à l’unanimité pour être premier des socialistes.
En 2008, Jean-Marie Paratte m’a confié la délégation « déplacements » afin de le seconder.
Depuis 2011, suite à la réorganisation de l’équipe, je suis adjoint en charge des finances.
Suite à ma réussite au concours et à l’examen professionnel, je suis attaché territorial principal dans le domaine de la formation et de l’apprentissage. Je connais bien la problématique de l’insertion des jeunes et l’apprentissage constitue une voie intéressante d’insertion qui tend à se développer.
Je suis un utilisateur régulier des transports en commun et nous nous y croisons régulièrement.
L’univers des collectivités territoriales et des finances locales me passionne.
Je siège également au conseil communautaire de Grand Poitiers et à ce titre dans le conseil d’administration de Vitalis, la régie des transports poitevins et dans le syndicat mixte pour l’aménagement du seuil du Poitou, qui gère notamment le parc de Saint Cyr et la mise en œuvre du Schéma de cohérence territoriale (SCOT).
Plus que jamais je suis motivé pour poursuivre ma tâche, pour que Buxerolles aille toujours plus avant et pour travailler en collaboration avec Jean-Louis Chardonneau qui est un homme de confiance, de loyauté et de dévouement.

murphyGwénaël Murphy

J’ai 38 ans. Je suis enseignant.
Originaire de Châtellerault, j’ai étudié à l’université de Poitiers avant de soutenir un doctorat en histoire à Paris. Enseignant depuis 1997, après cinq années en tant que contractuel au Parc de loisirs du Futuroscope, j’ai eu l’opportunité de travailler avec des publics très diversifiés, enfants, adolescents, adultes, en zone d’éducation prioritaire, dans les centres-villes, en milieu rural, de la 6e à bac+5… Actuellement, je partage mon temps entre un collège de la campagne poitevine et l’université. Quelques passions comme le tennis, la course à pied, la lecture, l’écriture, les voyages, la montagne et bien sûr mes deux enfants.
Installé une première fois à Buxerolles en 1998, dans le quartier des Bizais, je me suis investi à ce moment dans la création de la Maison des Projets, dont j’ai assuré la vice-présidence entre 2001 et 2003, ainsi que dans la commission municipale Culture et Citoyenneté en tant que membre non-élu. Après sept années en Deux-Sèvres pour raisons professionnelles, je suis revenu à Buxerolles en 2010 dans le quartier de la Pépinière. Depuis, je suis animateur bénévole au sein d’une association buxerolloise d’informatique ainsi que membre non-élu de la commission municipale Espace Verts et Patrimoine historique.
J’ai accepté de rejoindre la liste « Buxerolles, ma ville » menée par Jean-Louis Chardonneau car je soutiens le bilan de l’équipe sortante et son action depuis l’élection de Jean-Marie Paratte en 2001. Je souhaite mettre mes compétences dans les affaires scolaires, culturelles et le monde associatif au service de la ville et de ses habitants, dans une volonté d’écoute, de participation citoyenne et d’action pour construire notre avenir ensemble.
Enfin, je crois que cette liste sera celle qui défendra le mieux les valeurs auxquelles je crois, le progrès et la justice sociale. Je suis membre du Parti socialiste.

bouetRoland Bouet

j’ai 61 ans, marié, 2 enfants.  J’habite le quartier « des oiseaux », on dit aussi de la Charletterie, depuis fin 1992.
Je suis praticien hospitalier, médecin du service public hospitalier, j’exerce des responsabilités institutionnelles dans mon établissement : chef d’un pôle de 500 professionnels dont 25 médecins et au niveau national auprès de la Haute Autorité de Santé
C’est la 4ème fois que je me présente aux élections municipales de Buxerolles, d’abord avec  André Messy puis avec jean Marie Paratte, et je suis fier d’accompagner maintenant mon ami Jean Louis Chardonneau qui a su constituer une excellente équipe.
Auparavant j’avais siège au district de Poitiers en tant que délégué associé de la commune de Poitiers
Je suis engagé depuis 25 ans dans l’écologie politique, d’abord dans un parti, puis maintenant en tant que citoyen et élu municipal
Je pense que l’action municipale est la base de notre démocratie, c’est une ouverture citoyenne sur les autres et la responsabilité de l’action collective au service de tous, qui complète de façon harmonieuse mes engagements professionnels.

thevenetBernard Thévenet

J’ai 58 ans, je suis né à Poitiers. Je suis marié et j’ai deux enfants. Je réside à Buxerolles depuis la fin du siècle dernier. Je travaille, en tant que cadre Ressources Humaines, dans une entreprise de taille nationale, sur la partie Centre-Ouest-Atlantique.
Je suis élu du personnel, au niveau national, dans celle-ci.
Depuis sa création, je suis l’animateur d’un des quatre Conseils de Quartier de Buxerolles : « Les Sentiers de la Pépinière ».
Je suis membre externe de deux Commissions Municipales : voirie et développement économique.
Vice-président du MoDem 86, j’ai été candidat du Centre pour la France / MoDem aux élections législatives de 2012 dans la 1ère circonscription de la Vienne.
Je suis sur la liste menée par Jean Louis Chardonneau parce que le projet fédérateur et progressiste qui nous anime tous, quelques soient nos différences, est un projet qui met en avant l’humain et la qualité de vie dans la cité, avant toutes autres considérations personnelles ou doctrinaires.
Cela correspond bien à ma vision de l’avenir de Buxerolles.

Download PDF