Tribunes

Budget 2019 : dernier acte encore réussi de notre mandat

Depuis 5 années que notre groupe majoritaire est en charge des affaires de la commune, que de chemin parcouru !

Le programme municipal ambitieux présenté en 2014 aux électeurs et approuvé largement a été massivement réalisé malgré un contexte rendu difficile par la baisse drastique des dotations de l’Etat. Grâce à une gestion saine et maîtrisée des finances communales, reconnue d’ailleurs par le récent audit de la Chambre Régionale des Comptes, nous avons pu, sans augmentation de la fiscalité (hormis une fois en 2015) et en menant une politique active de recherche de subventions, mener à bien de nombreux investissements.

Notre choix politique a été notamment de prioriser l’amélioration des locaux scolaires pour le bénéfice des enfants de Buxerolles. La rénovation de nombreux axes de voirie et de l’éclairage public a aussi été privilégiée. Notre démarche volontariste en matière d’environnement a été confortée et notre souci de favoriser le lien social dans notre cité s’est manifesté par le maintien de notre soutien aux associations et notre appui financier aux services du CCAS. Enfin, en contenant nos dépenses de fonctionnement, nous avons pu maintenir l’offre publique de nombreux services à la population.

Le budget que nous avons voté pour 2019 s’avère être un bon budget et tous les indicateurs qui permettent une comparaison avec d’autres villes de la même strate sont au vert.

Gouverner une ville, c’est d’abord avoir un projet, le faire partager puis lancer les actions et les évaluer après réalisation. Gouverner une ville, c’est aussi faire abstraction de tous les commentaires des « empêcheurs de tourner en rond » qui par ambition, jalousie, haine parfois, goût des attaques personnelles… veulent vous faire douter. Nous ne tombons pas dans ce piège et poursuivons notre chemin.

 

Le maire : garant de la concorde municipale

A l’heure où certains tentent d’interpréter localement la fable de La Fontaine « La Mouche et le Coche », certes avec beaucoup moins de finesse que dans sa version originale, nous faisons le choix ici de vous livrer notre conception du rôle d’un maire dans une ville comme Buxerolles.
Buxerolles est, à l’image de notre pays la France, une ville de diversité, avec des habitants de tous âges, issus de tous les milieux, avec des niveaux de vie différents. Cette diversité est synonyme de richesse pour notre ville.
Le rôle du maire, c’est de prendre en compte cette diversité et d’offrir à chacun les meilleures conditions de vie dans notre ville. Il se doit de trouver des solutions concrètes et réalistes, de nature à tisser le lien social. Son rôle est d’apaiser et non pas de souffler sur les braises.
Le rôle du maire, c’est de permettre aux multiples associations dans la ville d’accueillir ces publics hétérogènes pour favoriser le vivre ensemble.
Le rôle du maire, c’est d’assurer une bonne entente entre tous les habitants, sans distinction, sans « catégoriser » ceux qui habitent dans des logements sociaux et ceux qui résident en zone pavillonnaire, ceux qui ont un emploi et ceux qui n’en ont pas, ceux qui sont retraités et ceux qui sont actifs…
Le rôle du maire est d’œuvrer pour que chaque habitant puisse contribuer à la vie de la cité et de ne pas considérer certains comme une charge et certains autres comme une richesse.
Le rôle d’un Maire enfin, c’est de garder, en toutes circonstances, une dignité dans les propos qu’il tient. C’est dans ce cadre que l’équipe Buxerolles, ma ville, conduite par Jean Louis Chardonneau, inscrira son action jusqu’à la fin du mandat, et au-delà !
Nous souhaitons à toutes et à tous une excellente année 2019.