Budget 2019 : tenir les engagements sans hausse de la fiscalité

Le conseil municipal de Buxerolles a examiné jeudi 28 mars le budget primitif 2019. Le budget a été affiné depuis les orientations budgétaires présentées en février. Ainsi l’emprunt, attendu initialement à 850 00 euros, ne sera que de 700 000 euros.
Tous les autres points évoqués lors des orientations budgétaires restent identiques.

Outre le budget, l’équipe municipale a réaffirmé son engagement dans 2 projets très importants pour l’avenir de Buxerolles :

– Le projet de front bâti en cœur de ville reste d’actualité. L’opérateur Villadim a confirmé son intérêt pour le projet, en dépit de la fin de l’éligibilité au dispositif « Pinel » de défiscalisation.

– Le projet d’éco quartier du Pas de Saint Jacques a également été confirmé.  Il est un élément d’attractivité pour notre commune.

Les points forts du budget 2019

Pour la 4ème année consécutive, pas de hausse de la fiscalité communale en 2019. Engagement pour une cinquième année consécutive en 2020 sans hausse de fiscalité.
Pas de hausse de la tarification de la restauration scolaire, de l’accueil périscolaire et des centres de loisirs.
Un niveau élevé d’investissement pour respecter les engagements pris en 2014 devant les habitants.
Un niveau de dette confirmé en baisse depuis 2014 (- 1 million d’euros soit – 12%) avec un ratio de désendettement à 7,5 années très en dessous du maximum conseillé (13 années).
Un plan pluriannuel d’équipement informatique pour les écoles avec une expérimentation d’usage de tablettes et une présence humaine accrue pour la maintenance (90 000 euros sur 4 ans dont 30 000 dès 2019). Une flotte de tablette par école élémentaire pour une expérimentation d’usage dès septembre 2019.
Un recours à l’emprunt modéré, c’est à dire inférieur au remboursement de capital en 2019 : 700 000 euros.
Une population orientée à la hausse (+ 15 habitants en 2019 après + 52 en 2018), qu’il convient de confirmer avec des projets de développement de la commune à taille humaine (Zac Pas de Saint Jacques notamment mais aussi front bâti cœur de ville)

Amplification de la politique développement durable avec :
– la relance de la démarche cit’ergie
– une hausse de l’alimentation bio et locale dans la restauration scolaire
– une économie attendue de 20 000 euros suite au raccordement de certains bâtiments publics au réseau de chaleur.
– acquisition d’un logiciel de gestion des consommations énergétiques.

Une masse salariale en baisse de 115 000 euros fortement dépendante des mesures prises par l’Etat et de l’application automatique du déroulement de carrière des agents.

Maintien de l’enveloppe globale allouée aux associations
Maison des projets, 3ème édition de la Fête du sport, anniversaires du club rencontre, des Virouneux, de l’esb foot.

Une capacité d’investissement confirmée pour la commune : 1,43 million d’euros
Finalisation des opérations lancées en 2017 et 2018 : bâtiment C de l’école élémentaire Jean-Marie Paratte, salles polyvalente et de restauration Marcel Varliette, salle associative Pierre Sabourin rue de l’hôtel de ville.
– mise en accessibilité de l’entrée de la mairie.
– acquisition d’un camion benne pour les services techniques.
– changement du sol d’une classe et des huisseries d’une autre classe à la maternelle Jean-Marie Paratte.
– travaux de sécurisation des locaux de l’ancien collège Jules Verne utilisé par certaines associations.
– changements de jeux situés plaine des Bizais

De nombreux investissements financés par Buxerolles via Grand Poitiers

Réfection (réseaux et éclairage public), sécurisation et mise en accessibilité de la rue Hyppolite Veron et de la place de l’Église du Bourg pour une fin des travaux durant l’été 2019. Réouverture des lignes de bus vitalis habituelles en septembre 2019.
Réfection d’une partie de la voie romaine (celle ayant subi le passage du chauffage urbain)
Réfection, sécurisation et mise en accessibilité de la route de l’Orbras ouverte depuis février 2019.
Réhabilitation d’une placette des castors, celle des Rosiers
Réfection de trottoirs (quartier Bizais, rue des fauvettes…)
Mise aux normes de l’éclairage public
Démolition de la passerelle du parc de la carrière avec l’objectif d’utiliser à terme l’espace libéré pour agrandir l’espace vert dévolu à la crèche les ptits loups.
Déploiement d’une deuxième tranche du réseau de chaleur urbain

Un partenariat fructueux avec Ekidom pour développer le cœur de ville (2,09 millions d’euros)
L’extension de la résidence Ravel, qui comprendra 15 logements, débutera au plus tard cet été 2019. Cette opération qui apportera de nouveaux logements accessibles, en plein cœur de ville a été soutenue et souhaitée par Buxerolles qui a attribué une subvention à Ekidom et le foncier nécessaire.
Après l’achèvement de ces travaux, un cheminement sera aménagé pour relier directement la place de l’entraide et l’Église du Planty à la mairie.

Fibre optique déployée par Orange : objectif 100 % en 2020 !
objectif 82 % de locaux éligibles en 2019 (contre 72 % en 2018)
objectif 100 % fin 2020

Download PDF