Le maire : garant de la concorde municipale

A l’heure où certains tentent d’interpréter localement la fable de La Fontaine « La Mouche et le Coche », certes avec beaucoup moins de finesse que dans sa version originale, nous faisons le choix ici de vous livrer notre conception du rôle d’un maire dans une ville comme Buxerolles.
Buxerolles est, à l’image de notre pays la France, une ville de diversité, avec des habitants de tous âges, issus de tous les milieux, avec des niveaux de vie différents. Cette diversité est synonyme de richesse pour notre ville.
Le rôle du maire, c’est de prendre en compte cette diversité et d’offrir à chacun les meilleures conditions de vie dans notre ville. Il se doit de trouver des solutions concrètes et réalistes, de nature à tisser le lien social. Son rôle est d’apaiser et non pas de souffler sur les braises.
Le rôle du maire, c’est de permettre aux multiples associations dans la ville d’accueillir ces publics hétérogènes pour favoriser le vivre ensemble.
Le rôle du maire, c’est d’assurer une bonne entente entre tous les habitants, sans distinction, sans « catégoriser » ceux qui habitent dans des logements sociaux et ceux qui résident en zone pavillonnaire, ceux qui ont un emploi et ceux qui n’en ont pas, ceux qui sont retraités et ceux qui sont actifs…
Le rôle du maire est d’œuvrer pour que chaque habitant puisse contribuer à la vie de la cité et de ne pas considérer certains comme une charge et certains autres comme une richesse.
Le rôle d’un Maire enfin, c’est de garder, en toutes circonstances, une dignité dans les propos qu’il tient. C’est dans ce cadre que l’équipe Buxerolles, ma ville, conduite par Jean Louis Chardonneau, inscrira son action jusqu’à la fin du mandat, et au-delà !
Nous souhaitons à toutes et à tous une excellente année 2019.

Download PDF