Questions / Réponses sans détour été 2019

En mars 2014, vous nous avez élu(e)s sur un projet ambitieux et réaliste. En septembre prochain, nous aurons l’occasion de dresser le bilan de ce mandat. Vous pourrez vous-même constater que les engagements pris en 2014 ont été largement tenus. C’est notre façon à nous de faire de la politique autrement.

Jusqu’au dernier jour de ce mandat, nous continuerons à travailler. La vie municipale ne s’arrête évidemment pas à 6 mois des élections. Sur de grands projets comme le cœur de ville ou l’éco-quartier du Pas Saint Jacques, nous avançons efficacement. Sur ces 2 sujets majeurs, Buxerolles est à la croisée des chemins : regarder son passé, et le regretter, ou bien se tourner résolument vers l’avenir. C’est cette seconde option que nous retenons.

Sur des dossiers aussi stratégiques, sur lesquels nous travaillons depuis près de 10 ans, vous êtes nombreux à comprendre que tout zig zag, tout renoncement, serait totalement irresponsable. Nous expliquerons nos choix. Comme toujours, nous préférons la pédagogie à la démagogie.

Avec ce nouveau questions / réponses, nous vous apportons de vraies informations sur les sujets qui vous concernent.

L’équipe « Buxerolles, ma ville »

 

questions réponses été 2019

Un éco quartier pour préparer l’avenir

Buxerolles est une ville très attractive. Chaque jour, la mairie est sollicitée pour fournir des parcelles constructibles. Cette attractivité se confirme par des ventes immobilières qui se font très rapidement et une vacance de logements très faible. Les futurs habitants viennent chercher à Buxerolles qualité de vie, services publics de proximité, vie associative riche, et transports collectifs abondants.

Fort de ces constats, la majorité municipale a engagé il y a près de 8 ans des discussions pour offrir de nouveaux logements sur la zone du Pas Saint Jacques. Les négociations n’ayant pu aboutir avec tous les propriétaires fonciers, nous avons décidé de lancer une procédure de ZAC (zone d’aménagement concertée).

La concertation avec les habitants a permis d’élargir le périmètre et de diminuer le nombre de logements prévisionnels. Le schéma d’aménagement prévoit 260 logements (contre 300 initialement) dont 75 logements à loyers modérés, c’est à dire accessibles aux retraités avec une petite pension ou bien encore aux ménages composés de 2 enfants (revenus inférieurs à 39982 €). Habitat pavillonnaire, habitat collectif, intergénérationnel, locatif ou en accession, chacun pourra y trouver sa place. Cet éco quartier comprendra 40% d’espaces verts et 60 % d’espaces construits.

Nous sommes convaincus qu’il vaut mieux un logement sur une parcelle modeste, en proximité de son travail et de tous les services plutôt qu’une grande parcelle située à 40 km du centre urbain. Cet éco quartier assurera à Buxerolles, pour la décennie qui vient, des finances communales équilibrées sans hausse démesurée de fiscalité. C’est cela aussi prévoir l’avenir, en évitant une perte de dotations de 400 000 euros si la population venait à passer sous les 10 000 habitants.